Conseils

Bien prendre en compte les statistiques pour améliorer vos paris foot

Trop de parieurs misent à l’intuition, sans prendre le temps de regarder les statistiques des 2 équipes. Or l’analyse correcte des données chiffrées est une piste très importante de progression pour améliorer vos paris sur le football. Cet article a pour but de vous montrer comment exploiter intelligemment les datas relatives à un match et avec quel outil. Vous verrez que ce travail de fond peut se faire rapidement et avec des connaissances minimes en mathématiques.

L’outil Datafoot

Exemple de séries sur Datafoot

Avant d’entrer dans l’analyse proprement dite, il convient de savoir où on peut trouver ces statistiques. Pariezfootball.com recommande Datafoot.fr. cette appli / site web  distille de manière complète et très claire  toutes les données chiffrées relatives aux 2 équipes. . Les avantages de Datafoot:

  • Simplicité: inutile d’être un ingénieur pour l’utiliser. Ainsi, les tendances fortes que ce soient au niveau du jeu ou des résultats apparaissent clairement, grâce aux graphiques, pour un gain de temps évident.
  • Mise en valeur des séries anormalement longues avec une forte probabilité de se casser. Exemple: telle équipe n’a pas fait de match nul depuis 25 matchs, etc…. (image ci-dessus)
  • Logiciel intégrée de prédiction basée sur les datas des 2 clubs. Le parieur est libre ou non de s’en inspirer. Toujours est-il que c’est une aide précieuse.
  • Algorithmes en version bêta testant divers stratégies avec résultats et ROI .

Les statistiques de jeu

On peut, grosso modo,  classer les données chiffrées d’une équipe en 2 grandes catégories. Tout d’abord, les statistiques de jeu qui permettront de déterminer son profil et sa façon de jouer. Ensuite, les statistiques sur les résultats qui donneront une indication sur son niveau supposé. Ce travail d’analyse des données est également très pertinent pour les paris corners .

Exemple de statiques de jeu sur datafoot

Le nombre moyen de buts marqués

Il s’agit d’un moyenne effectuée sur l’ensemble de la saison. Par exemple si cette équipe a marqué 24 buts en 18 matchs, cela donne 24/18 = 1.33 buts par match. Cet indicateur est intéressant car il permet de connaître la valeur offensive de l’équipe en question. De plus, grâce à Datafoot, vous pouvez obtenir cet indicateur en se basant seulement sur les 5 derniers matchs ou même sur les mi-temps. Très utile pour les paris mi-temps .

Le nombre moyen de buts encaissés

C’est exactement le symétrique du nombre moyen de buts marqués, à la différence près qu’il s’agit des buts encaissés. Dans cette configuration, c’est la valeur défensive de l’équipe que l’on détermine. En couplant les nombres moyens de buts marqués et encaissés, on peut s’orienter vers un scénario probable de match. Idéal quand il s’agit de miser sur les over/under (plus ou moins nombre de buts). Cela ressemble à notre méthode pour faire des cashouts intelligents en live.

Encaisse / marque au moins 1 but

Ces 2 indicateurs permettent de savoir si une équipe est capable de bétonner la défense, une fois le score acquis, ou au contraire si elle est plutôt du genre « attaque à tout-va ». Ils ont une grosse utilité pour le pari, les 2 équipes marquent oui ou non. En effet, lorsque celles-ci ont un fort pourcentage d’encaissés et de marqués, alors il est judicieux de partir sur le pari les 2 équipes vont marquer. A l’opposé lorsque ce pourcentage est faible, il vaut mieux se diriger sur le pari une des 2 équipes ne marquera pas.

Les statistiques de résultats

La dynamique

Dynamique de résultats des 2 équipes

C’est un facteur très important lorsqu’on fait l’analyse des cotes, en particulier quand on s’intéresse aux favoris (voir ici nos techniques pour booster les cotes des favoris). Il permet de savoir si une équipe est sur une courbe de progression de résultats positifs ou au contraire dans une spirale négative de matchs sans victoires. Vraiment une donnée qui peut vous orienter soit sur des paris en victoire sèche ou même en handicap asiatique.

Les derniers matchs

On peut s’intéresser aux 5,6 ou 8 derniers matchs, selon la profondeur de votre analyse souhaitée. Il convient de prêter une grande attention au niveau des derniers adversaires, en particulier si une des 2 équipes à affronter des pointures du championnat récemment. Cela peut affecter sa dynamique. Jeter également un coup d’oeil aux prestations à domicile ou à l’extérieur et s’il y a une grande différence dans les résultats, afin de tenir compte de « l’effet à domicile ». Se servir des expected goals pour améliorer vos analyses, cependant ce ne sont pas statistiques pures, mais des données issues de calculs.

Le tête-à-tête

Le tête-à-tête ou historique des confrontations entre les 2 clubs est certainement l’indicateur le moins important en termes d’analyse parmi ceux vus ci-dessus. Si bien souvent, il n’apporte pas d’information supplémentaire, on peut toutefois y prêter attention et regarder si telle équipe n’est pas la « bête noire » de l’autre. On pense par exemple à Marseille qui n’a plus gagner depuis 40 ans à Bordeaux.

Conclusion

Prendre quelques minutes pour analyser correctement les statistiques des 2 équipes vous permettra d’améliorer de manière conséquente vos paris sportifs. Vous pourrez également vous entrainer dans l’analyse des données grâce au livre 21 Exercices de paris sportifs (lire notre avis ici ) . Pour cela, la Team vous recommande Datafoot, un outil complet, clair, simple d’utilisation et performant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page