Conseils

Remplir des grilles Lotofoot performantes avec ces astuces

Pour remplir les grilles lotofoot, les parieurs hésitent bien souvent dans leurs choix. Ceci les incitent donc à multiplier les doubles ou les triples rendant le coût de la grille assez onéreux. Mais en étant un peu malin, le parieur peut éliminer les résultats les moins probables en utilisant plusieurs astuces.

Choix unique sur les cotes inférieures à 1.75

En cochant la victoire sèche d’une équipe dont la cote est inférieure ou égale à 1.75, on élimine déjà plusieurs possibilités peu probables. En effet, une cote de 1.75 correspond à une probabilité théorique de victoire de 57% (plus de 2 chances sur 3). prenons comme exemple la grille suivante:

Grille 7, 1N2

 

La cote de l’Ajax est 1.45, donc en suivant cette méthode, on coche le 1 en sec. De même pour Salzbourg (1.53) et Lyon (1.71). Grâce à ce 1er écrémage vous avez déjà pu cocher 3 matchs, dont la probabilité théorique de victoire est de 60%.

Cotes des matchs correspondants à cette grille

Tenter le match nul

Pour tenter un match nul en sec, il faut que les cotes des victoires à domicile et extérieure soient le plus proches possibles. En effet, en cotant de manière quasiment identiques les victoires domicile et extérieure, cela signifie que les bookmakers jugent le niveau des 2 équipes, très proche l’un de l’autre. C’est dans ce cas de figure que le résultat du match se termine le plus souvent par un match nul. Voici notre étude sur les paris match nul à la mi-temps . C’est pourquoi, il est judicieux de cocher le nul dans ce cas.

Dans notre grille ci-dessus, le match Benfica / RB leipzig correspond à ce critère. En effet, la cote de Benfica de 2.60 est très proche de celle du RB leipzig , 2.65 .

Vous me direz : » oui mais c’est risqué de jouer le nul en sec » ! C’est vrai. En remplissant une grille, nous faisons des arbitrages entre différentes probabilités. Il faut savoir que plus nous cochons de possibilités et plus la grille nous coûte chère. Donc quelque part, le parieur faisant sa grille, tente au maximum d’équilibrer le rapport coût/gains.

Doublez les cotes jusqu’à 2.20

La 3 ème étape d’analyse de cotes afin d’affiner sa grille. Lorsqu’une équipe a une cote se situant entre 1.80 et 2.25, cela signifie que les bookmakers, l’estiment légèrement favorite. Cela correspond à une probabilité théorique de victoire comprise entre 44% et 55% . Les sites de paris sportifs évaluent assez bien ces probabilités sinon, ils feraient très vite faillite.

Donc, en quelque sorte, nous faisons confiance aux bookmakers pour remplir notre grille. Mais nous choisissons la sécurité, en doublant la victoire de ces équipes avec le match nul. Les plus spéculatifs peuvent aussi les jouer en sec. Reprenons notre grille :

cotes du match Alcorçon / Cadiz

 

Le match Alcorçon / Cadiz: Cadiz coté à 2.20, nous doublons avec le N/2 . De même pour Naples/ Liverpool qui conduit au N/2 ainsi  ainsi Dortmund / Barcelone . Chelsea étant coté coté à 1.82, nous cochons donc le 1/N pour le match Chelsea / Valence.

Grille finale obtenue

exemple d’application de notre méthode grille

 

Le travail d’analyse et les astuces développées dans les paragraphes ci-dessus, nous permettent d’aboutir à cette grille (voir image ci-dessus). Elle ne coûte que 16€, mais dispose de sécurités intéressantes avec 4 doubles. Après le football reste un sport aléatoire et rien ne garanti qu’elle soit gagnante.

Cependant, en utilisant régulièrement cette méthode de remplissage de grilles, vous pourrez éliminer les résultats très peu probables qui coûtent finalement assez chers sur le long terme. Globalement, en comparant et en analysant les cotes, vous optimisez le ratio coût/gains, et sur un nombre important de grilles, cela doit vous permettre d’obtenir de beaux profits.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page