Analyse

Paris over/under : comment détecter les opportunités de profit

Les paris over/under sont moins populaires que le 1X2, car moins intuitifs. Du coup les parieurs ont un peu tendance à les négliger. Et pourtant, avec un peu de travail d’analyse des données chiffrées et une bonne connaissance des effectifs, ces paris peuvent amener de belles opportunités de profit.

Principe des over/under

Il s’agit de tous les paris du genre plus ou moins un nombre de buts dans le match. Le bookmaker fixe un seuil, par exemple 1.5 buts. Si vous pensez qu’il y aura 2 buts ou + dans le match, alors il faut parier sur le plus 1.5 buts ou over 1.5 buts. En clair, over signifie au-dessus et under au-dessous. Pour comprendre comment fonctionne concrètement les paris over/under , prenons l’exemple du match PSG/Rennes avec les cotes des paris plus ou moins chez Netbet (image ci-dessous).

cotes over/under PSG/Rennes

Vous choisissez de miser 10€ sur le pari moins de 3.5 buts (under 3.5 buts) à 1.34. Le score final est 2-1, soit 3 buts au total, ce qui est inférieur à 3.5 buts. Ce pari est donc gagnant, gain : 10€*1.34 = 13.40€. Nous avons  récapitulé dans un tableau, le résultat des différents paris, pour le score 2-1.

Score final PSG/Rennes : 2-1
Plus de 0.5 butGAGNANTMoins de 0.5 butPERDANT
Plus de 1.5 butsGAGNANTMoins de 1.5 butsPERDANT
Plus de 2.5 butsGAGNANTMoins de 2.5 butsPERDANT
Plus de 3.5 butsPERDANTMoins de 3.5 butsGAGNANT
Plus de 4.5 butsPERDANTMoins de 4.5 butsGAGNANT

Quand prendre un pari over?

Pour s’orienter vers un pari du type over, il faut que votre analyse vous projette dans un scénario de match ouvert. L’expérience de parieurs gagnants sur le long terme des membres de la Team Pariezfootball , nous a permis d’affiner nos critères, afin d’aboutir à des stratégies dont on est sûr qu’elles sont rentables. Voici les points-clés que nous recommandons d’étudier pour vos paris over.

Le style de jeu des 2 équipes

Pour déterminer le style de jeu des 2 équipes, il faut évaluer précisément leurs qualités offensives et défensives. Lorsque votre analyse vous donne une équipe forte en attaque opposée à une faible en défense, on est typiquement dans le cas propice à un pari over.

En effet, assez logiquement les 2 adversaires insistent généralement sur leur point fort. Ceci a pour conséquence de voir un match assez débridé. L’équipe forte offensivement, sentant la faiblesse attaquera plus qu’à l’accoutumée, tandis que la faible défensivement, sera obligée de se livrer pour marquer un but, par manque de confiance défensive. Le principe est le même que pour les paris over/under corners .

Bonus 200€
Une très bonne console de streaming avec du football, NBA, tennis et une diversité des paris excellente. Offre également très compétitive sur les paris à handicap. Service client au top !

L’expected goal offensif (xG)

L’expected goal (xG) est un indicateur théorique calculant précisément le nombre de buts qu’une équipe aurait logiquement dû marquer (voir nos explications complètes ici). Il n’a pas de réalité concrète sur le terrain puisqu’on ne peut pas marquer 1.42 buts par exemple. Cependant, il est assez utile pour quantifier le niveau offensif réel de cette équipe, en gommant l’effet chance ou malchance.

Le xG mesure donc en théorie, son efficacité offensive. Ainsi, si celle-ci a un xG très supérieur à son nombre réel de buts marqués, cela signifie qu’elle est maladroite devant le but. la réciproque étant vraie aussi. Par conséquent, quand on envisage de parier sur un over, il faut essayer de choisir 2 équipes ayant 2 xG très proches de leur nombre réel de buts marqués.

De même, plus le nombre de xG est élevé, plus cela veut dire que cette équipe joue de manière offensive. Il s’agit donc d’un indicateur intéressant à étudier avant votre prise de pari over.

Les compos probables

Compos probable Marseille/Angers, source: Lequipe

L’étude des compos probables peut également donner de précieuses indications. Si plusieurs défenseurs titulaires habituels (au moins 2 ou 3) sont absents, blessés ou suspendus, alors ceci est favorable à un pari over. En effet, même si les remplaçants ont un niveau proche des titulaires, ils manqueront forcément d’automatismes. Or, que ce soit sur le placement défensif, sur les montées en hors-jeu ou sur de coups de pieds arrêtés, le manque d’habitude est pénalisant. Donc on aura 2 défenses affaiblies.

Attention tout de même à vérifier que les meilleurs attaquants soient présents. Si vous avez 2 défenses affaiblies mais que les attaques sont moins performantes qu’habituellement, cela annule assez logiquement, l’intérêt pour votre pari over.

En moyenne, les cotes des over/under sont les plus hautes chez Winamax

Bonus 600€
Winamax propose les cotes les plus hautes, en moyenne, a un programme VIP très généreux, et offre le meilleur bonus de bienvenue. Selon nous, il s’agit du meilleur bookmaker !

Pluie fine

Très peu de parieurs y prêtent attention; et pourtant les statisticiens ont montré qu’en cas de pluie fine, le nombre de buts augmentait de 5 à 7% par rapport aux matchs sans pluie. On parle ici de pluie fine style bruine et non de pluies torrentielles ou fortes. Cette différence est excessivement importante, car dans ce cas cette statistique n’est plus vraie.

5 à 7%, en soit cela ne fait pas beaucoup. Cependant, ça peut suffire à rendre un pari over positif en termes d’espérance de gain. En particulier, si l’analyse tendait aussi vers un pari over. Le fait d’avoir une pluie fine peut devenir l’élément déclencheur d’un pari. Bref, la pluie fine n’est pas un facteur décisif, mais il faut en tenir compte.

Plus de 0.5 but mi-temps

Voici une stratégie très profitable. Elle consiste à parier sur le plus de 0.5 but à la mi-temps. Pour cela, il faut sélectionner les matchs en regardant le momentum de buts des 2 équipes par quart d’heure et par mi-temps. En effet, généralement les équipes de football ont tendance à avoir les mêmes périodes de temps forts et de temps faibles dans leurs matchs.

En scrutant avec soin ces statistiques, vous pourrez déterminer avec précision ces matchs à cotes potentiellement values sur le plus 0.5 but mi-temps. Si ce travail fastidieux d’analyse de données vous rebute, vous pouvez utiliser Goalprofits (dont vous pouvez retrouver notre test ici). En effet, GP scanne l’ensemble des matchs, et dès qu’une rencontre satisfait ces critères il émet une alerte pour vous en informer.

Exemple

Ci dessus en image, dans le module Team Stats de Goalprofits, voici les données par momentum et par mi-temps de la Sampdoria et de la Juventus qui vont s’affronter. Ce qui est assez frappant, c’est de voir que les 2 équipes ont marqué en 1ère MT dans 64% de leurs matchs, et ont encaissé en 1ère MT dans 57% des matchs pour la Sampdoria et 36% pour la Juventus.

D’ailleurs le module de GP nous donne une probabilité de plus de 0.5 but en 1ère MT de 87%. Il s’agit du calcul de probabilité effectué par leur modèle mathématique. La cote proposée pour le plus de 0.5 but MT est de 1.32.

Le score Mi-temps de ce match fut 0-2, rendant ce pari gagnant. Clairement l’analyse pertinente des données chiffrées permet de rendre la stratégie plus de 0.5 but mi-temps profitable.

Quand prendre un pari under

Symétriquement aux paris over, la Team prête une attention particulière à certains points clés que nous allons détaillés, quand il s’agit de prendre un pari under. Il faut toutefois, toujours surveiller l’évolution à la baisse des cotes de ce pari, car les bookmakers peuvent très bien avoir anticiper votre analyse. Si cette cote a trop baissé, il se peut que la value ait disparue.

Terrain dégradé

On parle de terrain dégradé, lorsqu’il est très boueux, avec des flaques d’eau stagnantes, ou quand les joueurs décollent de grosses mottes de terre après un tacle. Les match se jouant sur de mauvais terrains aboutissent fréquemment à des matchs fermés. Les entraîneurs et les joueurs le savent bien : une mauvaise pelouse provoque un nivellement de l’écart entre les 2 équipes, et pénalise d’avantage le secteur offensif que défensif. C’est donc clairement favorable au pari du type under. A noter qu’il y a beaucoup de match nul sur les terrains en mauvais état.

Il en va de même pour les matchs se jouant sous la neige. Mais pour que celle-ci ait un réel impact sur l’espérance de gain d’un pari under, il faut qu’elle soit abondante. Le critère que la Team se fixe: le terrain doit être intégralement recouvert de neige, avec des lignes de surface difficilement visibles, sans déneigement.

Forte défense – faible attaque

Grâce aux données statistiques de Datafoot (image ci-dessous), vous allez pouvoir évaluer précisément la qualité du potentiel offensif et défensif des 2 équipes. Pour vos paris under, il faut privilégier les matchs opposant une équipe avec une défense performante contre une équipe faible offensivement. Cette configuration permet de maximiser les chances d’avoir un match fermé.

statistiques de buts Datafoot

En effet, une équipe solide défensivement gagne en confiance et est donc assez patiente en général, attendant le moment opportun pour placer ses attaques. Par contre, l’adversaire faible offensivement aura du mal à trouver des brêches dans la défense adverse. Typiquement un match fermé, avec 2 équipes attentistes et peu de buts inscrits.

L’expected goal défensif (xGA)

Le xGA est la mesure expected goals du nombre de buts qu’une équipe aurait dû encaisser. C’est le parfait symétrique du xG vu précédemment. Ainsi, si le xGA se situe bien en dessous du nombre réel de buts concédés, on a alors à faire à une équipe assez mauvaise en défense. A l’opposé, si son xGA est bien au dessus de son nombre de buts encaissés, on peut alors estimer que c’est une bonne défense.

Par conséquent, si on envisage de parier sur un under, on peut tirer de précieux enseignements des xGA des 2 équipes. A privilégier dans ce cas : des xGA plutôt bas et nettement inférieurs au nombre réel de buts concédés. En effet, dans ce schéma, on aura 2 équipes d’une bonne qualité défensive avec un bloc solide.

A lire: notre avis sur le livre de Romain Bacret, 21 Exercices de paris sportifs

Les 11 de départ

L’analyse des 11 de départ des 2 équipes du match, peut aussi vous orienter vers un pari under. Pour peu que des attaquants titulaires ou des buteurs (voir nos stratégies paris buteurs) manquent à l’appel, alors les potentiels offensifs des 2 équipes baissent considérablement. Dans ce cas, il faut sérieusement envisager l’option d’un pari under.

En consultant, le nombre de buts qu’il a marqué, de passes décisives qu’il a donné, mais aussi son xG joueur, vous pourrez connaître l’importance d’un attaquant dans l’animation offensive de son équipe. Nous vous recommandons d’effectuer ces recherches dès qu’un joueur offensif est blessé ou suspendu.

Avec ces stratégies et ces méthodes que la Team utilisent depuis de nombreuses années, et qui ont largement faits leurs preuves, vous devriez être capable de dégager, régulièrement,  de beaux profits sur les paris du type over/under.

Bouton retour en haut de la page